La recette pour de belles photos culinaires

Publié le par cestnathaliequicuisine

La recette pour de belles photos culinaires

Une recette un petit peu particulière aujourd'hui, avec la liste des ingrédients nécessaires pour réussir de belles photos culinaires. Je crois que quand on tient un blog de cuisine, on n'est pas insensible à la photo culinaire. Et quand on tient un blog depuis quelques années (je vous rappelle que mon blog a fêté ses 3 ans cette année!), forcément on s'interesse d'un peu plus près à la photo culinaire. Cela ne se fait pas en un seul jour, c'est de fil du temps que l'on apprend et que que l'on se donne les moyens de réaliser de belles photos. Même si j'estime avoir fait des progrès depuis les débuts de mon blog (par pitié ne retournez pas voir mes premiers billets!...), même si forcément mes photos sont plus jolies qu'à mes débuts parce que mon petit mari a voulu me faire plaisir en m'offrant l'appareil Nikon réflex de mes rêves (merci mon ♥!:), et même s'il arrive que certains d'entre vous me laissent d'agréables commentaires sur mes photos, j'estime quand même être une "quiche" dans ce domaine. Alors quand Stéphane, photographe professionnel et animateur du site comment-photographier.com  m'a contacté pour me donner quelques conseils et surtout les partager avec vous, je n'ai pas hésité pour vous proposer son article. Alors aujourd'hui c'est Stéphane qui a la parole...

"La recette pour de belles photos culinaires n'est pas toujours chose facile. Nous allons voir ensemble quels sont les techniques et les astuces simples et faciles à mettre en place pour réussir de belles photographies de vos recettes et préparations culinaires. Je m’appelle Stéphane, j’anime le site comment-photographier.com
Ce site explique la photographie à ceux qui veulent l’apprendre et l’apprivoiser puisque vous y trouverez plus de 200 tutoriels gratuits en vidéo… ;-)
En dehors de ça, je suis photographe professionnel indépendant et je gagne ma vie avec la photo depuis plus de 20 ans.


Quel appareil photo pour le culinaire
Pour commencer, j'écarterai trois types d'appareils photo pour des raisons simples que j'exposerai ensuite. Il n'est pas conseillé de tenter de faire de la photographie culinaire avec un Smartphone, avec un appareil photo compact et avec un appareil photo bridge.
Vous pouvez essayer de faire des photos de vos préparations culinaires avec l'un de ces trois types d'appareils photo, mais vous ne parviendrez pas à un résultat de qualité satisfaisante.
Alors pourquoi ne sont-ils pas adaptés ? Eh bien tout simplement parce que ces trois types d'appareils photo ont des capteurs numériques très petits. Un capteur numérique est l'élément électronique qui a remplacé la pellicule d'autrefois. Ce capteur à la charge de transformer la lumière en photographie numérique et il est situé derrière l'objectif de l’appareil photo.
Plus un capteur est petit et plus la totalité de votre photo est nette ce qui nous empêche d'avoir une belle photo culinaire avec notre plat bien net et notre fond très flou.


Photo « Boitier-numerique »
Pour éviter tout cela, je vous encourage à utiliser soit un appareil photo hybride soit un appareil photo réflex, car ces deux appareils disposent de capteurs suffisamment grands pour nous permettront de jouer avec la netteté de notre photo de plus, nous aurons une totale liberté dans les réglages pour réussir de très belles photographies culinaires.



Comment régler son appareil photo
pour commencer, vous devrez utiliser le mode photo « priorité diaphragme » qui est caractérisé soit par la lettre A ou Av en fonction de la marque de votre appareil photo.



Photo « Mode photo »
Grâce à ce mode, vous choisirez votre diaphragme et l'appareil photo choisira la vitesse d'obturation (temps de pose) nécessaire pour avoir une bonne exposition de votre image. Faites attention que votre appareil photo ne choisisse pas une vitesse trop lente, en dessous du 1/60 de seconde par exemple, car, vous risquez le flou de bougé. Pour éviter cela, je vous conseille de vous mettre sur la position ISO automatique.

Plus vous utiliserez un diaphragme ouvert, avec un petit chiffre /f tel que /f3,5 ou /f2,8 par exemple, et plus vous aurez une profondeur de champ qui sera petite. La profondeur de champ c’est la zone de netteté de votre photo. À l'inverse, plus vous utiliserez un diaphragme fermé, avec un grand /f comme /f22 ou /f32 et plus vous aurez une profondeur de champ qui sera grande donc, une grande zone de netteté qui pourra parfois couvrir la totalité de l'image.


Photo « Diaph »
Concernant le réglage de l'objectif, si vous avez un zoom de18-55mm par exemple, je vous conseille de l'utiliser sur la plus longue focale c'est-à-dire ici 55 mm, car là aussi, plus le chiffre de la focale est important et plus vous aurez une profondeur de champ qui sera petite. Idem aussi si vous avez un objectif de 18-200mm, je vous conseille d'utiliser une focale se situant entre 35 mm et 100 mm.

Vous êtes complètement libres dans le choix de l'angle de prise de vue, libre à vous, en fonction de votre désir de faire ce que vous voulez. Je vous conseille néanmoins, si vous en avez un, d’utiliser un trépied pour augmenter la stabilité de votre appareil et améliorer la netteté de l’image, mais ce n’est pas une obligation, juste un petit plus… ;-))


Comment avoir une belle lumière en photo culinaire
il existe un moyen très simple et gratuit pour avoir une très belle lumière en photographie culinaire, c'est d'utiliser la lumière naturelle, si possible à l'aide d'une fenêtre ou d'une porte vitrée orientée au nord. Si jamais vous n'aviez pas d'ouverture au nord, ce n'est pas grave, car si vous avez la lumière du soleil qui frappe votre plan direct et que la lumière est trop dure, vous aurez toujours la possibilité de mettre une toile blanche diffusante devant le soleil ce qui vous donnera une très belle ambiance à votre photographie culinaire.
Privilégier de placer votre préparation soit sur un plat, une planche à découper ou tout autre support facilement déplaçable pour pouvoir le tourner le cas échéant pour modifier votre lumière comme ça, vous pourrez tester tous les types d'éclairage tel que le contrejour ou la lumière latérale par exemple.


Photo « Prise de vue »
N'oubliez pas qu'en dehors de la technique photographique, la qualité esthétique de votre préparation est prépondérante donc ne négligez pas cet aspect-là. N'hésitez pas non plus à disposer quelques accessoires autour ou à faire votre plat en double pour donner de la profondeur à l'ambiance. Ajoutez de la couleur pour augmenter les contrastes. Si vous avez des légumes, n'hésitez pas à leur mettre un petit coup de brumisateur pour accentuer l'effet de fraicheur.

Voilà maintenant, vous êtes prêt à vous surpasser dans le domaine de la photographie culinaire et grâce à vos images vous allez pouvoir exciter les papilles de votre entourage… ;-)"

 

La recette et les photos de ce billet sont la propriété de Stéphane.

Retrouvez ses conseils photos sur son site: http://www.comment-photographier.com/ 

J'espère que vous en avez appris un peu ou un peu plus sur la photo culinaire. En ce qui me concerne, il ne me reste plus qu'à adopter les conseils de Stéphane.

Commenter cet article

vanni 03/08/2016 18:05

Merci beaucoup pour ce billet, que j'ai pris plaisir à lire. Des petits détails intéressants à savoir.
Mon blog aura bientôt 3 ans, et j'ai eu l'occasion de revenir en arrière sur les 1ères recettes, mon dieu..je me demande si je me réfère à maintenant pourquoi je les ai publier...certaines je les ai carrément supprimer recettes et photos pour les refaire.
Lorsqu'on débute un blog, on ne connait pas encore tous les astuces, on veut tout simplement partager, on débute sans avoir d'abonnés, là aussi longtemps je ne mettais pas le lien du blog je ne le savais pas.. puis un jour j'ai essayée depuis sait devenu une routine.
Merci pour ce partage.
Bonne soirée.

Paruline 06/09/2015 15:28

Coucou, Je passe un peu à la bourre sur ce billet... et reconnait un certain nombre d'étapes par lesquelles je suis passée pour améliorer mes photos. Comme toi, j'ai eu la chance de pouvoir croiser un photographe culinaire et le questionner "en live" pour avoir les trucs sur la gestion de la lumière, la profondeur de champs.. Même si internet aide, rien ne vaut le contact avec les pros
Par contre, le gros soucis que l'on a par rapport aux pros est que l'on ne cuisine pas toujours au meilleur moment, quand la lumière est plus jolie (ou encore quand il y en a en hiver !) et c'est parfois le casse tête pour avoir un rendu potable. Au jour ou j'écris c'est déjà devenu galère pour prendre les photos des recettes du dîner ^^
En tout cas, je tiens à te dire que tu es loin d'être une quiche avec tes photos. Certaines sont clairement "à baver" et qu'est ce que j'aimerais avoir ton rendu ;)

crystal 30/08/2015 07:34

Bonjour Nathalie,
Je découvre également ton blog, via celui de Diane, via celui de Sandy..... et il est très joliment fait et tes recettes sont appétissantes, Bravo !!
Ce sujet m'a attiré particulièrement, car même si je maîtrise la photographie culinaire, je suis toujours curieuse et avide d'apprendre quelques conseils en la matière. Merci pour les conseils de Stéphane...Internet est une grande famille, on a l'avantage de pouvoir en choisir les membres. Très bon dimanche à toi.
PS : Je participe en ce moment à un concours sur la photographie culinaire...un petit vote en plus fait toujours plaisir :)

tulipe_isa 25/08/2015 22:01

merci pour cet article super intéressant, je ne suis pas douée pour mes photos j'espère que tout ces conseils pourront m'aider à évoluer un peu mieux!!!!
pleins de bisous, isa

Justine 25/08/2015 10:55

Très bel article. j'avoue que je ne me suis jamais trop posé de questions car mon homme m'a également offert un très bel appareil photo et le mode "aliments" existe, je fait juste un zoom manuel. mais dès ce soir je relit ton billet avec mon appareil en main =)

Amal 24/08/2015 07:57

Merci Nat pour ces infos toujours généreuse. Bonne journée

Brigitte / les filles à table 22/08/2015 16:00

Merci pour ce billet, c'est très intéressant, et bien précieux pour la novice que je suis !!

salima 21/08/2015 22:14

merci pour ce partage, je vais pouvoir faire de belles photos avec mon nouveau Canon reflex ! bonne soirée

Hélène (Cannes) 21/08/2015 21:31

C'est vraiment un très bel article ! Merci pour tous ces intéressants éclaircissements.
Bonne soirée
Hélène

Kakou 21/08/2015 12:52

Merci pour ces précieux conseils !
Bisous

Corinne / Mamou and Co 20/08/2015 22:58

Super intéressant ton article, merci beaucoup Nathalie :) Je vais vite aller visiter son site :) Bises et à très vite

Coco Symphonie 20/08/2015 17:24

Super sympa comme article, il va falloir que j'applique les conseils maintenant ! Enfin cela va être dur d'arriver au niveau de tes splendides photos !!

Chrystel 20/08/2015 16:00

Très bons conseils Nathalie. Mais avec le petit appareil "pitouche" que je possède, dur dur de suivre les consignes ! lol !! Bises

patricia 20/08/2015 14:44

merci, merci merci, bisous

nani's kitchen 20/08/2015 13:16

quel super article ! j'aimerai faire des photos comme les tiennes crois moi ! bisous

Vero 20/08/2015 12:45

C'est super ça !!! Merci pour ces précieux conseils ! C'est vrai Nath qu'au fils de ces années on apprend beaucoup de choses et nos photos sont mieux qu'au début...ha ha ha. Bises

Assia 20/08/2015 12:43

Merci beaucoup a toi Nathalie et a Stéphane pour ces précieux conseils, ou je me rend compte que j'ai bien amélioré mes photos par apport a mes débuts chaotiques hhh! :)Bonne journée

la cuisine de poupoule 20/08/2015 10:20

Merci pour ces très bon conseils.
Bonne journée
bises

Mely 20/08/2015 09:11

Merci pour ces excellents conseils très utiles Nathalie !
Bon jeudi, bisous.

Mely 20/08/2015 09:11

Merci pour ces excellents conseils très utiles Nathalie !
Bon jeudi, bisous.